Le lac de Ba Be est le plus grand lac naturel du Vietnam. Ce parc national riche en flore et en faune est une destination encore peu connue du grand public. Dans ce petit coin du nord du Vietnam, on peut profiter d’un peu de calme. Suivre le rythme des minorités Thai qui vivent autour du lac, cultivent du riz et pêchent sur le lac.

Le lac de Ba Be se situe à 240 km de Hanoi. Il faut compter au moins 5h30 de route pour atteindre le lac en bus. Le parc naturel est composé de 3 lacs. A votre arrivée au parc national de Ba Be, une seule route permet de descendre au lac.

Où dormir au lac de Ba Be ?

ou dormir au lac de Ba Be

En arrivant par la route principale qui permet de descendre au lac, on arrive à un petit pont suspendu métallique. Ce pont traverse une des rivières qui alimente le lac. En traversant le pont, on arrive au village de Pac Ngoi. C’est le plus grand village autour du lac de Ba Be.

C’est dans le village de Pac Ngoi qu’on peut trouver facilement un endroit pour dormir. En effet, de nombreuses maisons font chambre d’hôtes (homestay). On peut donc facilement trouver un logement pour dormir chez l’habitant.

Etant donnée que le lac de Ba Be est le territoire des minorités ethniques Thai, la plupart des maisons sont sur pilotis. La maison sur pilotis est l’habitation traditionnelle des Thai. Chez les habitants, le confort est assez rudimentaire mais la plupart des habitants sont très accueillants et chaleureux. Très peu d’habitants parlent l’anglais et encore moins le français, il est donc difficile de communiquer avec eux sans guide.

Avec les sentiers du Vietnam, vous pouvez visiter le lac de Ba Be avec un guide expérimenté. Nous choisissons toujours les maisons les plus propres avec la meilleure vue sur le lac.

Il n’y a presque pas de restaurants autour du lac. L’un des meilleurs moyens de se restaurer est de manger chez les habitants. Les Tays pourront vous cuisiner de superbes plats locaux avec des produits frais locaux.

Que voir / que faire au lac de Ba Be ?Lac de Ba Be embarcadère

Le lac de Ba Be se visite en bateau. C’est le moyen de locomotion le plus simple et le plus rapide pour aller d’un village à l’autre. En partant du village de Pac Ngoi, les bateaux des villageois sont stationnés à l’embarcadère situé à environ 1km du centre.

Les habitants ont l’habitude d’emmener les touristes visiter le lac en bateau. La balade dure une demi-journée. Il y a différents endroits à visiter au bord du lac.

L’un des circuits les plus populaire est la visite de la cascade de Dau Dang de l’autre côté du lac. La grotte Puong est également accessible en bateau. C’est la grotte la plus impressionnante du lac avec une hauteur de 30m et une longueur de 300m.

lac de Ba Be Cascade

Au milieu du lac se trouve le temple An Mã sur l’île de An Mã.

Temple lac de ba be

Après la visite en bateau du lac, il est possible de visiter la grotte Hua Ma. Cette grotte est accessible en vélo depuis le village de Pac Ngoi. Après avoir monté les marches pour arriver à l’entrée de la grotte, il faut prendre l’escalier pour descendre jusqu’au fond de cette impressionnante grotte dont la légende est fascinante.

La montagne du Dragon de la province de Ninh Binh est devenue petit à petit un incontournable à visiter dans cette région aussi appelée : la baie d’Halong terrestre. Ce site est également appelé Hang Mua ou Mua Cave qui signifient grotte de la danse. En effet, peu de gens le savent mais à côté de la montagne, il y a une grotte peu spectaculaire certes mais qui vaut quand même le détour.

Comment se rendre à la montagne du Dragon

Comment se rendre à la montagne du dragon

Lorsque l’on souhaite visiter la baie d’Halong terrestre, le plus simple et le plus sympa est de choisir un hébergement dans le village de Tam Coc. Ce charmant village niché au milieu des rochers karstiques est un point de chute idéal. Vous y trouverez notamment de nombreux bungalows qui permettent aux visiteurs de vivre une expérience unique proche de la nature.

La montagne du Dragon se situe à environ 5 km de Tam Coc. Elle est donc très accessible à vélo (environ 30 minutes). De même, presque tous les hébergements à Tam Coc offrent la location de vélos gratuitement. A vélo, prenez la route principale de Tam Coc et dirigez vous vers l’Est. Vous atteindrez un premier carrefour avec sur la gauche de fausses fleurs de lotus en tissus sur un plan d’eau, tournez à gauche. Là, vous pourrez vous arrêter pour visiter le marché local de Tam Coc (seulement le matin).

Ensuite, après 3km le long d’une petite rivière, un panneau indiquera Hang Mua sur la gauche, tournez à gauche. Vous arriverez alors au pied de la montagne du Dragon.

De nombreux magasins permettent de garer son vélo sous surveillance contre une petite somme d’argent. Nous vous conseillons de vous garer après la porte principale où le stationnement est gratuit.

Le prix du ticket d’entrée pour la montagne du Dragon est de 100 000 VND (environ 4 euros).

Que voir à la montagne du Dragon

La montagne du dragon le sentier

La montagne du Dragon est devenue ces dernières années un lieu très touristique autant apprécié par les touristes du monde entier que par les touristes vietnamiens. Ainsi, en arrivant sur le site, on peut visiter un parc de fleur parfait pour le sport favori des vietnamiens : les selfies !

Vous verrez donc de nombreux asiatiques prendre la pose au milieu des fleurs et autres statues en tous genres. Après la visite du parc, avant de monter au sommet de la montagne, vous pourrez tourner à gauche pour visiter la grotte. On peut traverser la grotte qui passe au travers de la montagne. Une galerie se dessine sur la gauche mais il est rarement possible d’aller bien loin car cette portion est souvent inondée.

Après la visite de la grotte, vous pourrez monter au sommet de la montagne. Voici un des sentiers les plus célèbres du Vietnam. Il faudra gravir les 500 marches pour monter au sommet de la montagne du Dragon.

A mi-chemin, un croisement offre la possibilité de prendre deux sentiers différents. A gauche, vous aurez la vue la plus spectaculaire sur la vallée et c’est aussi le point culminant de la montagne du Dragon. A droite, la vue est différente et un peu moins impressionnante. Si vos conditions physiques sont limités, nous vous conseillons plutôt de tourner à gauche.

Les sentiers du Vietnam Hang Mua

Les sentiers du Vietnam intègre la visite de la montagne du Dragon dans la plupart de ses excursions à Ninh Binh. Vous aurez ainsi la possibilité d’avoir plus d’informations sur l’histoire, les légendes et la géologie de ce site si particulier au milieu de la baie d’Halong terrestre. Nous proposons également la possibilité de louer une voiture privée avec chauffeur pour visiter tous les sites intéressants de la province de Ninh Binh. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

Fête des lanternes à Hoi An : Dates & Guide pratique

Si vous avez prévu de visiter Danang ou Hoi An, vous ne devriez pas manquer cet événement spécial au Vietnam. Le festival des lanternes de Hoi An a lieu une seule fois par mois. Nous allons vous expliquer dans cet article ce que vous pouvez voir pendant ce festival et les dates du festival des lanternes de Hoi An.

Qu’est ce que la fête des lanternes de Hoi An

Fete des lanternes Hoi AnAussi appelée nuit légendaire ou Full Moon Party, ce festival qui a lieu chaque 14ème jour du mois lunaire. Ce festival est très populaire, aussi bien pour les touristes étrangers que pour les Vietnamiens.

Ce soir là, Hoi An devient la ville des lanternes d’antan puisqu’elle est illuminée par la lumière de celles-ci.

De nombreux espaces sont dédiés aux jeux traditionnels pendant cette soirée. Vous pourrez également assister à des concerts de musique traditionnelle. La vieille ville devient entièrement piétonne (pas de vélos ni de véhicules motorisés autorisés jusqu’à 22h)

Pendant la fête des lanternes, toutes les lumières de la vieille ville s’éteignent ce qui donne un côté magique et seules les lanternes illuminent Hoi An. C’est la meilleure occasion pour visiter l’ancienne ville de Hoi An.

Au cours de cette nuit, les Vietnamiens ont la possibilité d’honorer leurs ancêtres en brûlant des faux billets en papier.

En face de chaque magasin, vous pourrez voir des tables avec des offrandes (des fruits en général : des bananes et des mangues)

Pendant le festival, les entrées des pagodes de la ville de Hoi An sont gratuites, profitez-en. Le festival de la pleine lune existe depuis 1998. Attention, la ville est complètement piétonne – Les vélos sont interdits, même garés. Vous devez donc les garer dans les différents parkings de la ville, faute de quoi ils seront mis à la fourrière.

Fête des lanternes de Hoi An : Dates 2019, 2020, 2021

Fete-des-lanternes-Hoi-An

Vers 20 heures, au début de la pleine lune, les lumières de la ville s’éteignent et la seule lumière provient des lanternes. Voici la liste des prochaines dates du Festival des lanternes de Hoi An. Vous ne devriez pas manquer cet événement spécial !

Année Mois Dates du festival des lanternes à Hoi An
2019 Septembre 12 Septembre 2019
2019 Octobre 12 Octobre 2019
2019 Novembre 10 Novembre 2019
2019 Décembre 9 Décembre 2019
2020 Janvier 8 Janvier 2020
2020 Février 7 Février 2020
2020 Mars 7 Mars 2020
2020 Avril 6 Avril 2020
2020 Mai 6 Mai 2020
2020 Juin 5 Juin 2020
2020 Juillet 4 Juillet 2020
2020 Août 3 Août 2020
2020 Septembre 1er Septembre 2020
2020 Octobre 30 Octobre 2020
2020 Novembre 28 Novembre 2020
2020 Décembre 28 Décembre 2020
2021 Janvier 26 Janvier 2021
2021 Février 25 Février 2021
2021 Mars 26 Mars 2021
2021 Avril 25 Avril 2021
2021 Mai 25 Mai 2021
2021 Juin 23 Juin 2021
2021 Juillet 23 Juillet 2021
2021 Août 21 Août 2021
2021 Septembre 20 Septembre 2021
2021 Octobre 19 Octobre 2021
2021 Novembre 18 Novembre 2021
2021 Decembre 17 Décembre 2021
2022 Janvier 16 Janvier 2022
2022 Février 14 Février 2022
2022 Mars 16 Mars 2022
2022 Avril 14 Avril 2022
2022 Mai 14 Mai 2022

D’une manière générale, la meilleure période pour visiter le Vietnam est d’octobre à avril. A cette période, les températures ne sont pas trop chaudes en moyenne sur l’ensemble du Vietnam et le temps est dans l’ensemble sec. Cependant, étant donnée que le pays s’étire sur plus de 1000 km du nord au sud, il n’y a pas vraiment de meilleure période pour visiter le Vietnam mais des périodes différentes en fonction des régions que l’on souhaite visiter. En effet, le Vietnam étant divisé en 3 parties (le Nord, le Centre et le Sud), toutes ces régions ont des climats différents.

Les périodes de moussons au Vietnam sont en été avec des périodes de pluies différentes entre le Nord, le Centre et le Sud. En effet, la mousson dans le nord du Vietnam s’écoule de Juillet à Septembre. La mousson dans le centre du Vietnam commencera plus tard, de Septembre à Novembre. Les saisons des pluies commence au mois de Juillet dans le Sud et s’arrête en Septembre.

Voici en résumé, la meilleure période pour visiter le Vietnam et chaque partie du pays :

Meilleure période pour visiter le Vietnam

Meilleure période pour visiter le Nord du Vietnam

Globalement, la meilleure période pour visiter le nord du Vietnam (Hanoi, Baie d’Halong, Sapa…) est de Octobre à Avril.

Sapa

  • Octobre – Avril : le climat est sec et pas trop chaud. C’est la meilleure période pour visiter le nord du Vietnam et c’est également la haute saison touristique. En Décembre et Janvier, la température dans le nord peut être comprise entre 15 et 17°C. A noter que dans les montagnes du Vietnam telles que Sapa ou Ha Giang, la température peut descendre en dessous de 5°C en Décembre et en Janvier.
  • Mai – Juin : le climat est sec à cette période mais c’est la période la plus chaude dans le nord du Vietnam avec des températures pouvant atteindre 38°C pendant plusieurs jours
  • Juillet – Septembre : C’est la période de la mousson (saison des pluies) dans le nord du Vietnam. Ce n’est pas la meilleure période pour visiter le nord du Vietnam. Il ne pleut pas tous les jours mais le risque est d’averses est élevé.

Note : Dans les montagnes du Nord du Vietnam, le riz en planté au mois de juin et récolté au mois de septembre. C’est donc en été que les rizières en terrasses sont les plus belles mais cette période correspond également à la période de mousson. D’Octobre à Mai, les rizières sont en jachères et le brouillard est fréquent à Sapa.

Meilleure période pour visiter le Centre du Vietnam

Globalement, la meilleure période pour visiter le Centre du Vietnam (Hué, Hoi An, Danang, Nha Trang…) est de Janvier à fin Avril.

Hoi An meilleure période

  • Janvier – Avril : le climat est sec dans le centre du Vietnam. C’est la meilleure période pour visiter le centre du Vietnam. A noter qu’il fait toujours chaud dans le centre du Vietnam à cette période avec des températures comprises entre 27 et 33°C.
  • Mai – Août : C’est l’été dans le centre du Vietnam. Il peut faire très chaud. A noter qu’à cette période, beaucoup de vietnamiens profites des vacances scolaires pour aller à la plage. Les plages sont donc souvent bondés.
  • Septembre – Décembre : C’est la période de la mousson (saison des pluies) dans le centre du Vietnam. Ce n’est pas la meilleure période pour visiter le centre du Vietnam.

Meilleure période pour visiter le Sud du Vietnam

D’une manière général, la meilleure période pour visiter le sud du Vietnam (Ho Chi Minh City, Phu Quoc…) est de Novembre à Avril même si le reste de l’année est agréable aussi.

meilleure période pour visiter le Vietnam

  • Novembre – Avril : C’est la saison sèche pendant cette période dans le sud du Vietnam. Il fait chaud toute l’année dans le sud du Vietnam (30-33°C).
  • Mai – Octobre : C’est la saison humide avec une intensification des pluies aux mois de Juillet et Août.

Presque tous les paiements au Vietnam s’effectuent en espèces. La monnaie locale au Vietnam est le Vietnam Dong (VND). Il est donc important d’avoir toujours une petite liasse de billets sur soi pour aller au restaurant ou effectuer de petits achats. La question qui se pose alors est : où changer de l’argent au Vietnam ?

Il existe de nombreux endroits au Vietnam où l’on peur échanger ses billets contre des Vietnam Dong. Cependant, le taux de change varie entre les endroits. Dans cet article, vous trouverez les avantages et les inconvénients des différents endroits où l’on peut changer de l’argent au Vietnam.

Taux de change Euros / VND

Changer de l'argent Vietnam

Le taux de change du VND est calqué sur le taux de change du dollar américain et prend également en compte le taux d’inflation. Ainsi, il y a une trentaine d’années, quelques Dong suffisaient pour acheter un bol de soupe (ou Pho Bo). Aujourd’hui, avec l’effet de l’inflation, le prix d’un bol de soupe est d’environ 30 000 VND.

Le taux du Vietnam Dong varie chaque jour en fonction de la variation du dollar américain. Il est donc nécessaire de vérifier le taux de change actuel de votre monnaie en Vietnam Dong avant d’aller dans une banque ou autre.

Le site de référence pour vérifier le taux de change est : https://www.xe.com/fr/

Changer de l’argent à l’aéroport

CHanger de l'argent à l'aéroport

Un moyen simple et rapide de changer votre monnaie en Vietnam Dong est de le faire à l’aéroport. Dans chaque aéroport international (notamment à Hanoi et Ho Chi Minh Ville), vous trouverez de nombreux guichets à la sortie de l’aéroport où il est possible d’échanger de l’argent.

Les avantages de l’aéroport est de pouvoir échanger presque toutes les devises. En effet, le service de change à l’aéroport permet de changer au Vietnam un large éventail de monnaies locales. Les guichets sont également facilement accessibles dès votre arrivée au Vietnam et le service est rapide. Les guichets sont ouverts de 6h30 à 21h00.

Les inconvénients de l’aéroport est le taux appliqué. En effet, le taux de change est souvent désavantageux car les guichets prennent une commission relativement élevée pour changer votre argent au Vietnam. Il est conseiller de comparer les taux entre les guichets car les taux de change sont différents d’un guichet à l’autre.

Changer de l’argent à la banque au Vietnam

Les banques au Vietnam permettent de changer de l’argent en Vietnam Dong. Dans les grandes villes, il est facile de trouver des banques à chaque coin de rue.

Les avantages des banques au Vietnam est de pouvoir changer de l’argent à un taux intéressant. Les banques sont également très sécurisés. Il est donc plus simple de sortir et d’échanger une grande quantité de liquide en toute sécurité. La plupart des employés aux guichets parlent également en anglais.

Les inconvénients des banques au Vietnam est l’amplitude horaire est limitée. En effet, la plupart des banques ouvrent à 9h00 et ferment vers 17h00. Il n’est donc pas possible d’échanger de l’argent le soir tard après une excursion. De plus, les banques ne permettent pas de changer au Vietnam toutes les devises. Les euros sont cependant acceptés par toutes les banques.

Changer de l’argent au Vietnam dans une bijouterie

La plupart des bijouteries permettent de changer de l’argent au Vietnam. Celles-ci acceptent de le faire à un taux très intéressant et très proche du taux réel. Certaines bijouteries sont devenues des spécialistes du change de l’argent au Vietnam et ne vendent même plus de bijoux. Ces bijouteries acceptent toutes les devises.

Ainsi, à Hanoi, vous pourrez vous rendre à la bijouterie Quôc Trinh qui se situe au 27 rue Ha Trung, à 10 minutes à pied du lac de Hoan Kiem. Vous y verrez de nombreux touristes y passer pour échanger de l’argent. Le personnel ne parle pas anglais mais prendrons votre argent et vous affichera le taux sur une calculatrice. Si vous êtes d’accord, votre argent sera changé en Vietnam Dong.

A Ho Chi Minh Ville, vous pourrez vous rendre aux bijouteries situées à la porte Ouest du marché de Ben Thanh.

Changer de l’argent à l’hôtel

Une façon simple et pratique de changer de l’argent est de le faire directement à votre hôtel. La plupart des hôtels acceptent de le faire. L’hôtel vous échangera votre argent au taux actuel sans prendre aucune commission. Cependant, l’hôtel ne pourra souvent pas vous changer de grosses sommes d’argent n’ayant pas assez de Vietnam Dong dans la caisse. Il est intéressant de passer par votre hôtel pour changer des petites sommes d’argent au Vietnam.

La cuisine vietnamienne est très variée et il existe des spécialités différentes selon les régions. Chaque ville, même chaque village, peut avoir sa propre liste de spécialités locales uniques.

Lorsque l’on arrive à Hanoi et que l’on se retrouve dans le vieux quartier, la question que l’on se pose est : où manger à Hanoi ? Où puis-je trouver des restaurants qui ne sont pas de attrapes-touristes.

Située près de la frontière chinoise, la cuisine nord-vietnamienne reflète les influences chinoises. Avec un climat plus froid et la grande disponibilité de poissons d’eau douce et de fruits de mer comme les crevettes, les crabes, les palourdes et plus encore, les plats de la région ont une saveur unique.

Hanoi est également célèbre pour son “street food”. Les stands de nourriture de rue sont populaires et constituent la grande majorité des restaurants à Hanoi. Certaines des meilleures et plus surprenantes expériences culinaires locales à Hanoi sont faites sur les trottoirs avec les locaux et non dans les restaurants.

Dans cet article, nous vous présentons le top 10 des plats vietnamiens que vous pouvez manger à Hanoi et les meilleurs endroits pour les manger.

1 – Le Bún Chả – Porc grillé au barbecue avec vermicelles de riz

Le Bún chả, est un plat typique du nord du Vietnam. C’est l’une des meilleures spécialités culinaires de Hanoi à ne pas manquer. Le plat se compose de lanières de porc grillées et de boulettes ou de morceaux de poulet servis sur un lit de vermicelles de riz ou de “bún”. Il est généralement servi avec une assiette d’herbes fraîches et un bol de sauce. Des Légumes marinés, comme le chou, les carottes, l’oignon ou la papaye verte, sont servis avec des boulettes de viande supplémentaires.

Bun Cha Hanoi

Le bouillon est composée de la célèbre sauce de poisson vietnamienne ou Nuoc Mam, combinée avec du vinaigre, du citron vert, du sucre, de l’ail et du piment.

Bun Cha authentique à Hanoi

La plupart des restaurants au Vietnam se spécialisent dans la préparation d’un seul plat. Bien que ce soit un repas populaire pour le déjeuner, certains restaurants le servent toute la journée. Pour des expériences locales exceptionnelles, voici un endroit exceptionnel à découvrir à Hanoi :

Bún Chả Hương Liên

Déjà populaire, ce restaurant a acquis une renommée mondiale quand le président Obama et Anthony Bourdain ont mangé le Bún Chả ensemble. Pour capitaliser sur cette renommée, le restaurant Bún Chả Hương Liên a ajouté le nom «Obama» au lien de sa page Facebook.

Bun Cha Obama Hanoi

Bien que les murs soient maintenant recouverts de photos d’Obama, la cuisine reste la même – locale, authentique et délicieuse. C’est l’un des meilleurs restaurants de Hanoi.

Les boulettes de porc sont légèrement grasses, incroyablement juteuses et savoureuses. Des herbes fraîches, des nouilles trempées dans une sauce spéciale, créent une incroyable harmonie de saveurs. Un plat incontournable à Hanoi !

Bun Cha Hanoi

Bún Chả Hương Liên

Adresse : 24 Le Van Huu Street in Hai Ba Trung District

Horaires : Tous les jours de 8h00 à 21h00

Prix : De 40,000 VND à 50,000 VND

2 – Le Nem Cua Be – Rouleaux de printemps au crabe

Le Nem Cua Be, ou nems au crabe sont le complément parfait au bún chả.

Ce sont des petits pains frits remplis de crabe de mer et de vermicelles. Frais et légèrement frits, ces nems fondent dans la bouche. Ces nems au crabe sont vendus au rouleau, un rouleau étant coupé en trois plus petits morceaux. Ils sont consommés à l’apéritif en attendant le plat principal. Les même restaurant mentionné ci-dessus sert ces nems au crabe frais tout aussi savoureux et croustillants.

Ou manger nem Hanoi

Bún Chả Hương Liên

Adresse : 24 Le Van Huu Street in Hai Ba Trung District

Horaires : Tous les jours de 8h00 à 21h00

Prix : 7 000 VND par pièce

Autre adresse

Hùng Lẩu

Adresse : 6, Ngõ Trạm, Hà Nội.

Horaires : Tous les jours de 10h00 à 15h00

Prix: environ 10 000 VND par pièce

3 – Le Chả Cá – Poisson chat grillé à l’aneth et au curcuma

Le Chả Cá est l’une des spécialités uniques de Hanoi. Cette spécialité locale est si importante qu’une rue porte son nom, la rue Cha Ca.

De renommée mondiale, le New York Times a suivi l’histoire du Cha Ca du Vietnam aux États-Unis. “Les Hanoïens ont même un dicton qui dit:” Quelqu’un devrait essayer cela une fois dans sa vie avant de quitter ce monde. “

L’ingrédient spécial de Chả Cá est le poisson grillé, généralement le poisson chat. Ce plat est préparé à la table et l’expérience de la préparation est presque aussi amusante que de le manger.

Poisson chat grillé Hanoi

Un serveur met en place une fondue sur votre table et apporte tout ce dont vous avez besoin pour accompagner votre repas. Des herbes fraîches, des nouilles de vermicelles, un bol de cacahuètes grillées et une sauce.

Chaque bouchée de poisson grillé, parfaitement assaisonnée de curcuma et de nouilles imbibées de sauce de poisson, associée à des herbes fraîches, constitue une délicieuse explosion de saveurs. Ce repas à Hanoi est sans aucun doute l’un des meilleurs repas de la ville.

Chả Cá Thảng Long

Adresse: 19 – 21 – 31, Duong Thanh, Hoan Kiem, Hanoï

Horaires: Tous les jours de 11h00 à 21h30

Prix ​​pour Cha Ca: 120 000 VND par personne, (environ 5,29 USD)

Chả Cá Lã Vọng

Adresse : 14 Chả Cá, Hà Nội.

Horaires : tous les jours de 11h00 à 14h00 pm et de 5h00 à 9h00.

4 – Le Bún Cả – Soupe au poisson et aux nouilles

Dans le nord du Vietnam, le poisson d’eau douce est largement utilisé dans les plats. Ce plat, le Bún Cá, ne fait pas exception.

C’est un bouillon fait d’os de poisson blanc doré, légèrement frit. Au fond de la soupe, se trouve un lit de vermicelles de riz. Sur le dessus recouvrant le bouillon, se trouve une délicate combinaison d’oignons de printemps et de germes de soja mélangés à de l’aneth.

Bun Ca Hanoi

Bún cá Sâm Cây Si

Adresse : 5 Ngõ Trung Yên, Hà Nội.

Horaires : tous les jours de 8h00 à 10h30

Prix : Environ 35 000 VND par personne

5 – Bánh Cuốn – Petits pains de riz cuits à la vapeur

Le Bánh Cuốn est une autre spécialité locale du nord du Vietnam à ne pas manquer. C’est un plat délicat et léger habituellement mangé au petit-déjeuner au Vietnam. Cependant, vous pouvez le trouver toute la journée. Le Bánh Cuốn est composé d’une fine feuille fraîche de riz roulée et fourrée de viande de porc hachée et de champignons hachés. Il est servi avec des échalotes fris et de la coriandre.

Banh Cuon Hanoi

La saveur secrète de ce plat de Hanoi réside dans sa sauce à faire tremper. Comme avec la plupart des plats vietnamiens, le Nuoc Mam est utilisé dans la sauce. La magie vient avec la goutte supplémentaire de cà cuống, l’essence même d’une punaise d’eau géante répandue en Asie du Sud-Est. Cette goutte dans la sauce ajoute une saveur supplémentaire qui donne un goût similaire aux pétoncles ou aux crevettes. Aujourd’hui, cette essence naturelle devient rare et de nombreux restaurants utilisent maintenant une essence d’imitation. La feuille de riz est préparée en faisant cuire à la vapeur une pâte de riz fermentée sur un chiffon tendu sur une casserole d’eau bouillante.

Bánh Cuốn à Gia Truyen

Pour ce plat, nous vous recommandons d’aller à Bánh Cuốn Gia Truyen. C’est un restaurant très connu à Hanoi pour son Bánh Cuốn.

Le bánh cuốn est léger et savoureux. C’est un aliment unique et délicat à Hanoi qui se mange mieux en apéritif.

Bánh Cuốn Gia Truyen

Adresse : 12 Hàng Gà, Hà Nội.

Horaires : Tous les jours de 7h00 à 13h00 et de 17h00 à 23h00

Prix : environ 35 000 VND par personne

6 –  Lau – Hot Pot

Durant les mois les plus froids, le Lau est l’un des plats les plus populaires que vous trouverez à Hanoi. Le soir, assis sur les trottoirs, vous verrez des groupes d’habitants se serrer autour d’une grande marmite de soupe mijotante, cuire du bœuf, du poulet, du poisson, des nouilles, des légumes, etc. À côté des menus, vous trouverez des vendeurs avec un présentoir rempli de différents légumes et viandes à ajouter au hot pot.

Hot Pot Hanoi

Il existe de nombreux types de Lau. La grenouille est l’une des plus populaires, suivie du poulet et des fruits de mer.  Ou manger hanoi

Hot Pot Hanoi rue

7 – Pho – Soupe de nouilles vietnamiennes

Le Pho est LA nourriture classique à Hanoi, et peut-être l’un des meilleurs plats à Hanoi. Ou manger hanoi

Pho Bo Hanoi

Vous ne pouvez pas manquer cette soupe, de tranches de bœuf, de nouilles de riz et d’une assiette d’herbes fraîches. Pho Gia Truyen est l’un des meilleurs endroits où manger le pho à Hanoi. Assurez-vous d’y aller tôt, car il y a généralement une longue file !  

Pho Gia Truyen

Adresse: 49 Bát Đàn, Hà Nội

Horaires: Tous les jours de 6h00 à 10h30 et de 18h00 à 20h30

Prix: environ 40 000 VND à 50 000 VND par personne

8 – Le Bánh Mì – Sandwich vietnamien

Le bánh mì est vraiment le meilleur sandwich vietnamien. Alors que ses origines sont françaises, les Vietnamiens le cuisine différemment. De manière générale, il s’agit d’une baguette vietnamienne  composée d’une combinaison de farine de blé et de riz et d’une fine croûte croustillante. Il est farci de porc, de pâté, de jambon cru, d’un mélange d’herbes et de légumes vietnamiens comme la coriandre, le concombre, la carotte, les radis et bien d’autres légumes encore. Savourez des goûts épicés, salés, salés, sucrés et aromatiques à chaque bouchée.

Banh Mi Hanoi

Les meilleurs Bánh Mì ne se trouvent pas à Hanoi, mais à Hoi An, dans le centre du Vietnam

Bánh Mì Ngon

Adresse : 49 Đường Thành, Hà Nội.

Horaires : tous les jours de 8h00 à 21h00  Ou manger hanoi

Prix : de 15 000 VND à 25 000 VND

9 – Le Chè – Soupe vietnamienne sucrée

Le chè est un dessert, surtout si vous avez mangé un plat léger à Hanoi comme le Bánh Cuốn. Chè signifie essentiellement un dessert en vietnamien. À Hanoi, vous trouverez des vendeurs de chè dans les rues. Le Chè est une soupe sucrée généralement composée de plusieurs ingrédients mélangés et servie dans un grand verre à bière.

Che dessert vietnam

Dans le panier du vendeur, vous trouverez différents ingrédients dans des grands bols. Lorsque vous commandez votre chè, pointez simplement les ingrédients que vous souhaitez. Certains des ingrédients typiques sont: les haricots mungo, le haricots noirs, maïs, taro, tapioca, gelée et bien plus encore !

Che adresse

À Hanoi, en raison de l’influence chinoise, vous trouverez également Chè trôi nước. Il s’agit d’une soupe sucrée composée de boulettes de haricots mungo et d’une farine de riz gluant trempée dans une sauce tiède au gingembre.

Bánh Trôi Tầu – Diep Beo

Adresse : 52 Hàng Điếu, Hà Nội.

Hoiraires : Tous les jours 20h00 à 23h00. Ou manger hanoi

Prix : de 10 000 VND à 25 000 VND

10 – Cà Phê Trung- Café à l’oeuf

Bien que ce ne soit pas un plus, c’est tout comme. Le café aux œufs ou Cà Phê Trung est le café le plus célèbre du nord du Vietnam. Il s’agit d’un café épais et sombre surmonté d’un jaune d’œuf fouetté avec du lait concentré en une mousse aérienne. Riche en goût, on peut le comparer au tiramisu.

Café à l'oeuf Hanoi

Café Phố Cổ

Adresse : 11 Hàng Gai, Hàng Trống, Hà Nội

Horaires : tous les jours 8h00 à 23h00

Prix : Environ 30 000 VND pour une tasse de café

Le Vietnam est un pays magnifique, connu pour ses délicieux plats, ses habitants chaleureux et sa beauté naturelle qui attire de nombreux touristes chaque année. Ce que beaucoup ne savent pas, c’est que le Vietnam, avec ses 3260 km de côtes, est également un paradis pour les plongeurs amateurs ou non ! Avec la majorité de ses eaux encore inexplorées, les spots de plongée sont en grande partie préservés et dans un état exceptionnel. Si vous connaissez la beauté de la campagne, pourquoi ne pas plonger au-dessous des vagues et découvrir le charme du monde sous-marin ? Pour vous aider à choisir les meilleurs spots de plongée, nous avons dressé une liste des meilleurs spots de plongée au Vietnam.

LES SPOTS DE PLONGEE AU VIETNAM

Nha Trang

La ville la plus populaire pour la plongée au Vietnam est Nha Trang. La baie de Nha Trang abrite 12 000 hectares de récifs, appelés zone de protection marine de Hon Mun. Les spots de plongée ici sont parfaits pour les débutants en raison de ses eaux peu profondes, mais sont également parfaits pour les plongeurs expérimentés ! Attendez-vous à voir une gamme de poissons tropicaux allant du papillon, du poisson-boîte à la murène et jusqu’au poisson-globe, et attendez-vous à les voir parfaitement car la visibilité est excellente en juillet et août! Il y a beaucoup de spots de plongée formidables à Nha Trang, nous avons répertorié ci-dessous nos meilleurs spots de plongée pour vous.

Moray Beach

spot de plongée nha trang

Bien que Moray Beach puisse être très encombrée sous l’eau à cause de tous les cours dispensés, c’est un spot de plongée très populaire pour beaucoup de raisons. Tout d’abord, la vie marine, alors attendez-vous à voir de nombreuses espèces différentes de nudibranches, murènes, poissons-lions, grondins volants, poissons-clowns et hippocampes. Deuxièmement, l’excellente visibilité et le vaste récif de corail font de superbes photographies sous l’eau ! Un spot de plongée au Vietnam idéal pour tous les niveaux de certification, ce joyau caché de la mer de Chine méridionale impressionnera tous ceux qui le découvriront !

Points forts: Bien que le site de plongée soit très fréquenté, la vie sous-marine à Moray Beach est néanmoins impressionnante. Si vous cherchez quelque chose de différent à faire ici, entrez dans la grotte de Moray en plongée si vous osez ! Vous aurez la chance de voir le poisson-gant, le poisson-raz, et le poisson-scorpion, un démon incroyablement merveilleux.

Madonna Rock

Madonna Rock met à votre disposition tout cela et plus encore ! Découvrez une incroyable architecture naturelle sous les vagues, où vous pourrez nager dans les tunnels et les grottes dans les rochers à différentes profondeurs. Explorez l’écosystème qui s’est formé sur ces roches et tous les recoins où se cachent les espèces de poissons. Avec les coraux durs et mous qui vous entourent, régalez-vous des millions de petits poissons, de vers plats et de poissons fantômes, poisson-chirurgien, raies cobia et poulpe. Un site de plongée idéal pour les plongées en profondeur, sur plusieurs niveaux. Madonna Rock doit figurer sur votre liste si vous plongez au Vietnam.

Points forts: Évidemment, les animaux et le terrain de jeu sous-marin sont les points forts de ce site de plongée, mais ne voudriez-vous pas voir d’où il tire son nom? Avec deux gros rochers triangulaires qui émergent des eaux, vous aurez du mal à penser à autre chose que Madonna lorsque vous plongerez ici !

Electric Nose

Le site de plongée Electric Nose consiste principalement en un rocher massif qui s’élève à une profondeur de 50 m jusqu’à la surface. Couvert de masses de corail mou qui fournissent une vie riche, ce grand rocher est l’un des spots de plongée au Vietnam les plus populaires de Nha Trang en raison de la diversité. En plus du rocher, le spot de plongée propose également un récif coloré et une caverne, vous permettant ainsi de passer facilement quelques jours ici sans réussir à explorer tout le site ! Recommandé pour les plongeurs expérimentés en raison de la profondeur et du courant, c’est un spot qui offre autant d’aventure que les espèces de poissons.

Points forts: La meilleure partie de ce site de plongée ? La grande diversité d’espèces ! Plus de 50 espèces différentes de nudibranches ont été répertoriées à cet endroit, ainsi que de nombreux types de crevettes, crabes, vers plats et crevettes mantes.

Hoi An

La côte de Hoi An regorge d’une variété de poissons coralliens et tropicaux, ces eaux chaudes constituent naturellement d’excellentes opportunités pour la plongée sous-marine et la plongée en apnée. Avec ses spots de plongée plus profonds et ses rochers couverts de vie marine, Hoi An offre des opportunités passionnantes à tous les plongeurs. Pour plonger au Vietnam depuis Hoi An, nous avons choisi nos deux spots préférés.

Hon Nhan

spot de plongée Hoi An

Un site pour les plongeurs de niveau intermédiaires est le site de plongée Hon Nhan. À 40 m de profondeur, vous verrez des milliers de nudibranches dispersés sur le fond de la mer à perte de vue. Ceci, combiné à de grands bancs de poissons créant des motifs magnifiques, offrant une expérience de plongée incroyable. Ce site vous permettra également de voir des centaines d’hippocampes, barracudas, anguilles roses et balistes ! Avec un site de plongée haut de gamme comme Hon Nhan, faites-nous confiance lorsque nous vous dirons que vous serez pleinement satisfait de plonger au Vietnam si vous voyagez à Hoi An.

Points forts: Les impressionnantes formations rocheuses et les cavernes sont nos points forts de ce spot de plongée !

Hon Mo

Hoi An est un lieu de prédilection pour les voyageurs, non seulement pour la vie marine mystérieuse et abondante, mais également pour les plages de sable fin qui n’attendent que vous pour vous détendre après une superbe séance de plongée ou de plongée en apnée ! Sur le site de plongée Hon Mo, ce n’est pas différent. Rempli de coraux durs et mous, cette zone s’étend en profondeur de 4 à 35 mètres, ce qui en fait un site idéal pour les plongeurs de tous niveaux. En raison de la diversité des coraux, attendez-vous à ce que cela se reflète également dans la vie marine ! Découvrez les poissons trompettes, poissons-clowns, hippocampes et nudibranches qui peuplent cette zone.

Points forts: Le site de plongée de Hon Mo se trouve à quelques minutes de bateau de Hoi An. Il est donc parfait pour une journée de plongée. Ne voudrions nous pas tous prendre une bière à la plage après une journée aussi active ?

Phu Quoc

Bien que la visibilité ne soit pas excellente à Phu Quoc (en raison des eaux du Mékong), une eau saine signifie une croissance corallienne et une abondance de poissons ! Officiellement ouvert à la plongée en 2002, Phu Quoc est encore étonnant à découvrir aujourd’hui. Un site de plongée idéal pour les débutants, tout en proposant des plongées difficiles pour les amateurs. Voici nos meilleurs choix pour les sites de plongée de Phu Quoc.

Hon Ko (Dry Island)

spot de plongée phu quoc

Hon Ko, site de plongée situé au sud de Phu Quoc ne semble pas aussi étonnant en dehors de l’eau. C’est bien plus que quelques piliers rocheux qui se jettent dans l’eau ! Abritant un système de récifs à couper le souffle sous les vagues, une plongée ici révélera de nombreux coquillages, nudibranches, poisson-chat, raies et requins en bambou. Vous pouvez également voir des poissons perroquets et des poissons-papillons qui affluent ici pour se nourrir de l’abondance de nourriture. Avec une île aussi isolée et pleine de vie sous les mers, Hon Ko est un haut lieu de la plongée au Vietnam.

Points forts : La plongée à Hon Ko est une expérience complètement différente. L’île n’a pas de végétation.

Nudibranch Gardens

Contrairement à Hon Ko, vous trouverez un autre joyau au nord de Phu Quoc. Comme son nom l’indique, dans les “jardins de Nudibranch”, vous découvrirez une pléthore de nudibranches et d’autres espèces marines plus petites. Bien qu’il s’agisse d’une eau très peu profonde, il existe dans les parties profondes des coraux de mélèze et des formations rocheuses assez grandes pour que des requins bambou puissent s’y cacher. Si vous êtes assez chanceux ou avez le temps de chercher, vous pouvez en découvrir dans le récif ! Quel que soit le niveau de plongée auquel vous êtes, les jardins de Nudibranch sont un lieu passionnant pour la plongée au Vietnam !

Points forts : Évidemment, les nudibranches eux-mêmes ! Ce site de plongée est peuplé d’un grand nombre de nudibranches Godiva, qui sont d’une belle couleur pourpre vif qui remplit le fond de l’océan. C’est un spectacle incroyable à voir !

Ho Trau Nam (Three King Island)

Si vous voulez vous émerveiller en plongeant au Vietnam, vous devrez plonger à Ho Trau Nam. Lorsque vous plongez ici, la première chose que vous remarquerez est l’éclat de coraux jaunes, blancs et violets et de gorgones qui recouvrent les fonds marins bien au-dessous de vous. Ensuite, vous serez submergé par la vie marine elle-même. Attendez-vous à voir des mantes majestueux et des raies qui visitent fréquemment ce spot de plongée, ainsi que des limaces de mer étranges que vous trouverez plus au fond du récif. Ho Trau Nam est sans aucun doute l’un des spots de plongée au Vietnam les plus beaux et les plus spectaculaires de l’île de la Baleine.

Points forts: Avec tant de créatures inhabituelles et de beaux coraux mous décorant les fonds marins, ce site de plongée est un lieu idéal pour les plongeurs qui aiment la photographie!

Whale Island Bay

Pour terminer notre liste de spots de plongée au au Vietnam, Whale Island Bay doit prendre notre dernière place. Un site parfait pour une plongée facile, vous pourrez vous amuser ici en voyant les nombreux types de poissons-clowns et d’anémones. La région abrite également des carangues et des mérous qui ont tendance à traîner autour des grandes formations rocheuses. Avec une profondeur allant de 15 à 50 mètres, ce site de plongée est idéal pour les plongeurs de tous niveaux.

Points forts : C’est l’abondance de poissons clowns dans leurs anémones! Les voir si colorés et si nombreux est un spectacle magique.

Meilleur saison pour la plongée au Vietnam

Les spots de plongée au Vietnam sont accessibles toute l’année, mais la période pour plonger est de mars à octobre. Cela est dû à une meilleure visibilité et à des courants plus calmes.

Conseil : la météo varie énormément d’un endroit à l’autre au Vietnam, alors assurez-vous de bien vérifier les conditions météorologiques de chaque endroit où vous plongerez !


Avec plus de mille ans d’histoire, il y a à Hanoï, la capitale du Vietnam, de nombreuses choses à voir absolument qui reflète ces nombreuses années en tant que ville la plus importante du pays. Vous trouverez à Hanoï des endroits qui reflètent toute la richesse culturelle et historique vietnamienne, de la fondation du pays en tant qu’État vassal chinois il y a mille ans, à sa libération des puissances coloniales française et américaine au XXe siècle et à son rythme intrépide dans le 21ème siècle.

Ne dites pas que vous avez visité Hanoï avant d’avoir vu la majorité des sites touristiques de cette liste. Voici le top 10 des choses à faire à Hanoï.

Le lac Hoan Kiem

choses à faire à Hanoi : lac Hoan Kiem

Ce lac est le site d’une légende très importante du Vietnam: Hồ Hoàn Kiếm signifie “lac de l’épée restituée”, faisant allusion au mythe selon lequel un futur empereur aurait reçu l’épée d’une tortue magique au bord du lac. L’empereur utilisa plus tard l’épée pour chasser les Chinois du Vietnam.

Aujourd’hui, le lac Hoan Kiem est un charmant centre culturel pour les citoyens de Hanoï. Le bord du lac est un arrêt privilégié pour les photos de mariage des couples et les séances d’entraînement matinales des amateurs de fitness. Les rives du lac offrent une excellente occasion d’en apprendre plus sur la vie locale.

Un pont en bois peint en rouge relie le temple Ngoc Son au bord du lac, où les fidèles continuent de s’acquitter de leurs devoirs religieux comme ils le font depuis près de mille ans.

Le temple de la littérature

choses à faire à Hanoi : temple de la litterature

Le Temple de la Littérature est un temple vieux de 1000 ans consacré à l’éducation et à la plus ancienne université du pays. Presque détruit pendant la guerre au 20ème siècle, les travaux de restauration ont rendu au temple une grande partie de son ancienne gloire.

Ce temple est aménagée en une succession de cinq cours du sud au nord, reliées par trois allées traversant le temple. La dernière et dernière cour septentrionale est le site de l’ancienne université pour les mandarins appelée Quoc Tu Giam, littéralement le “Temple du roi de la littérature”, établie en 1076.

Le vieux quartier de Hanoi

Le vieux quartier de Hanoï se trouve à quelques pas du lac Hoan Kiem et constitue le point névralgique du shopping en ville. Ce labyrinthe de petites ruelles regorge de boutiques bon marchés et de délicieux plats à tester absolument.

Le vieux quartier a la forme d’un triangle dont les rues portent le nom des marchandises qui y sont vendues. Les visiteurs marchent sur des trottoirs étroits et des commerçants persistants vous implorant de consulter leurs informations, couvrant une large gamme de produits d’imitation chinoises.

Vous pouvez séjourner dans l’un des hôtels du Vieux Quartier et des auberges pour routards pour trouver les boutiques de la région à vos pieds lorsque vous vous réveillez le matin !

Le Mausolée de Ho Chi Minh

choses à faire à Hanoi : Mausolée de Ho Chi Minh

“Oncle Ho” aurait détesté se voir dans un mausolée ; il avait toujours voulu se faire incinérer et non vénéré à la soviétique dans un immense mausolée situé sur la place Ba Dinh, à côté du palais présidentiel, de la pagode au pilier unique et d’un musée érigé à sa mémoire.

Mais la volonté du peuple l’emporta sur celle de l’oncle Ho et le mausolée fut ouvert au public le 29 août 1975. À l’intérieur du mausolée, le corps préservé de Ho Chi Minh repose sous une vitrine, avec une garde d’honneur militaire qui surveille les visiteurs qui défilent.

Les visiteurs sont autorisés à entrer de 9h à 12h, dans le respect de règles strictes: pas de photo, pas de short, ni de mini-jupe et le silence doit être respecté.

Après avoir visité le dernier lieu de repos de l’oncle Ho, vous pourrez allez à côté du palais du président et visitez ses quartiers; La maison sur pilotis d’Ho Chi Minh a sensiblement le même aspect que lorsqu’il vivait là-bas.

La prison de Hoa Lo

choses à faire à Hanoi : Prison de Hoa Lo

“Hoa Lo” signifie littéralement “poêle”. Ce nom est approprié pour l’enfer d’une prison construite par les Français dans les années 1880 et maintenue jusqu’à la fin de la guerre du Vietnam. C’est là que les prisonniers de guerre américains ont sarcastiquement nommés cette prison le «Hanoi Hilton», et c’est là que le sénateur John McCain a été emprisonné.

On peut encore voir sa combinaison de vol ici. La majeure partie de Hoa Lo a été démolie dans les années 1990, mais sa partie sud a été préservée pour la postérité. Les visiteurs peuvent maintenant voir des expositions macabres montrant les souffrances des prisonniers vietnamiens (et une représentation hautement assainie des prisonniers de guerre américains dans les années 1970).

Hanoi a été durement touchée pendant la guerre du Vietnam et les habitants commémorent leur victoire durement gagnée par le biais de musées tels que Hoa Lo ou d’autres musées similaires, comme le Musée de la révolution du Vietnam et le Musée de la victoire B-52.

La cité impériale de Hanoi

Les 18 hectares qui composent la citadelle impériale de Hanoï sont tout ce qui reste de ce qui était une agglomération encore plus importante avec trois forts érigés par l’empereur Ly Thai To en 1011.

Dans les années 1800, les coloniaux français ont décidé de démolir la plus grande partie de la citadelle pour faire place à leurs structures.

La Citadelle qu’ils ont laissé abrite à présent le ministère de la Défense, mais le gouvernement n’a pas laissé de nombreuses pièces historiques ouvertes au public.

Le mur de la Cité interdite et les huit portes ont été construites par la dynastie des Nguyen sur la périphérie de la citadelle. Après avoir payé le droit d’entrée de 30 000 VND (environ 1,31 USD), vous pourrez explorer le reste à votre guise: la tour du drapeau, le palais Kinh et plusieurs autres batiments.

Les 4 temples sacrés de Hanoi

Selon les règles du feng shui, les empereurs de l’ancienne capitale Thang Long ont décrété la construction de quatre temples directionnels afin d’empêcher toute mauvaise énergie de pénétrer. Les temples Bach Ma, Voi Phuc, Kim Lien et Quan Thanh sont appelés Thang Long.

Le temple Bach Ma garde l’Orient: Construit au 9ème siècle, c’est le plus ancien des quatre, dédié à un cheval blanc qui a guidé la construction du site.

Le temple Voi Phuc, tourné vers l’ouest, a été construit en l’honneur d’un prince dont les éléphants agenouillés l’ont aidé à vaincre les forces chinoises.

Le temple Kim Lien protège apparemment le sud, en dépit de son emplacement le plus au nord par rapport au reste.

Et le temple du gardien nord, Quan Thanh, situé sur les rives du lac West, est dédié à un dieu qui aide à chasser les mauvais esprits et les envahisseurs étrangers.

En remerciement pour la protection collective des temples, les Hanoïens organisent le festival annuel Thang Long Tu Tran au printemps. Converti au calendrier grégorien, le festival a lieu du 9 mars au 1 er mai 2018, du 15 mars au 20 avril 2019 et du 2 mars au 8 avril 2020.

Le spectacle des marionnettes sur l’eau

choses à faire à Hanoi

L’abondance d’eau dans les rizières vietnamiennes a conduit les agriculteurs créatifs à une brillante idée: utiliser des rizières désaffectées mais gorgées d’eau pour organiser des spectacles de marionnettes.

L’eau recouvre le mécanisme de fonctionnement des marionnettes, tandis que les marionnettistes travaillent derrière un rideau noir, accompagnés de musiciens traditionnels. Ce qui manque à Hanoi, ce sont les rizières, cela est largement compensé par un grand théâtre de marionnettes sur l’eau situé près du vieux quartier. Le théâtre de marionnettes sur l’eau de Thang Long s’adresse aux touristes et aux habitants nostalgiques avec quatre spectacles quotidiens, tout au long de l’année.

Les marionnettes sur l’eau racontent des histoires de la vie de village vietnamien et de la légende nationale. Contrairement à ses ancêtres liés à la rizière, le théâtre de Hanoi utilise des effets de fumée et d’éclairage modernes. Chaque année, plus de 150 000 visiteurs se pressent pour cet art traditionnel vietnamien au Thang Long.

Aller admirer la vue depuis la tour Lotte

Aller admirez la vue de la capitale vietnamienne depuis le pont d’observation du Lotte Center Hanoi.

Achevé en 2014, le Lotte Center est le deuxième plus haut bâtiment de la ville. La direction en tire parti depuis son dernier étage avec une vue à 360 degrés. Une fois que vous en aurez assez de regarder la ville, vous pourrez testez votre vertige au Photo at Skywalk, où vous pourrez vous promener sur un sol en verre avec une vue époustouflante sur les 65 étages entre vous et le trottoir.

Dans le passé, les pourboires ne faisaient pas partie de la culture de l’Asie du Sud-Est. Cependant, à mesure que le temps passe, beaucoup de choses ont changé, le pourboire au Vietnam est progressivement devenu une partie intégrante de la culture de cette région et le Vietnam ne fait pas exception. La cause de ce changement provient de l’augmentation du nombre de touristes étrangers originaires des pays occidentaux et apportant une culture du pourboire.

Étant donné que le pourboire n’appartient pas à la culture locale authentique, il n’est normalement pas obligatoire de donner un pourboire au Vietnam pour les services que vous avez utilisés. Cependant, comme au Vietnam, le revenu de la plupart des gens est assez faible, c’est pourquoi le pourboire est une partie importante des revenus qui permet de donner un petit coup de pouce.

Pourboire pour les guides touristiques

Normalement, pour un guide privé, le pourboire devrait aller de 5 à 8 Euros (80-130 000) par jour. Cependant, pour un groupe d’environ 5 à 8 personnes ou plus, vous devriez donner un pourboire de 2 à 4 Euros / personne / jour (50-100 000 VND). Comme le guide doit vous servir toute la journée (même quand il est déjà rentré à la maison) et que ce travail nécessite beaucoup d’expérience, de connaissances et une bonne condition physique, le pourboire pour le guide est le plus élevé parmi les autres.

pourboire au Vietnam 1

Pourboire au Vietnam pour les chauffeurs

Le pourboire pour un chauffeur privé est d’environ 1-2 Euros (25-50 000 VND) par jour / personne. D’autre part, pour les chauffeurs de taxi, si vous vous sentez tout à fait à l’aise dans la voiture et que le chauffeur est très sympa avec vous, vous pouvez simplement arrondir le montant total de la course.

Pourboire au Vietnam à l’hôtel

Les pourboires de 1-2 Euros peuvent être donnés aux porteurs de bagages.

Certaines personnes choisissent de ne pas laisser de pourboire à la femme de ménage, car elles ont le devoir de nettoyer la chambre. Cependant, si vous êtes totalement satisfait d’une pièce propre, vous pouvez laisser quelques dollars sur une table à l’intérieur de la chambre.

Pourboire au Vietnam au restaurant

Les restaurants vietnamiens appliquent généralement 5% des frais de service à vos additions. Par conséquent, il n’est pas nécessaire de donner un pourboire au restaurant. Cependant, si vous êtes totalement satisfait des serveurs / serveuses, vous pouvez leur donner directement 1-3 Euros (30-70 000 VND).

 

Beaucoup d’expatriés s’installent d’abord au Vietnam pour quelques mois, puis ils souhaitent y passer plusieurs années. Là, la question du visa s’impose car les visas touristiques au Vietnam ne dépassent pas 3 mois. Voici quelques conseils pour rester au Vietnam à long terme.

L’extension de visa

Il est possible de demander à n’importe quelle agence de voyage de faire prolonger son visa. Pour cela, il suffit de passer à une agence de voyage et de leur laisser une photocopie de son passeport et une photocopie de son visa. Ensuite, l’agence de voyage vous donnera un document tamponné par le gouvernement vietnamien attestant que vous êtes autorisés à rester plus longtemps sur le territoire vietnamien. Il faut compter 7 jours ouvrables pour l’obtention du document garantissant votre droit de rester au Vietnam.

Cette procédure peut être utile dans le cas d’une petite extension de visa mais le grand inconvénient de l’extension de visa est son coût. En effet, il faut compter environ 140$ pour faire prolonger son visa de seulement 1 mois. Le coût est beaucoup plus élevé si l’on souhaite prolonger de 3 mois son visa initial.

Le visa run

La technique du visa run consiste à obtenir un nouveau visa en repassant la frontière vietnamienne.

Le visa run depuis HCMC

La technique du visa run est couramment employée par les expatriés basés à HCMC. Pour cela, il est nécessaire de prendre le bus en direction du Cambodge. Il vous faudra donc au préalable vous munir d’un visa pour pour le Cambodge. De même, il vous faudra obtenir une lettre d’invitation pour le Vietnam auprès d’une agence de voyage pour obtenir votre visa à l’arrivée (notre agence propose ce service, merci de nous contacter pour plus d’informations).

Vous devrez prendre la bus en direction de Phnom Penh. Assurez-vous que le bus passe bien par le poste frontière de Moc Bai. Arrivée à Phnom Penh, vous prendrez le bus en direction de Ho Chi Minh Ville. Au poste frontière de Moc Bai, le bus fera une halte pour passer la douane. Là, vous aurez le temps de vous diriger vers le guichet des “visa on arrival”. Muni de votre lettre d’invitation, d’un formulaire dûment rempli et de deux photos d’identités, les douaniers vietnamiens vous donneront un nouveau visa pour seulement 25$ pour un visa à entrée simple et 50$ pour un visa à entrées multiples. Ensuite, vous pourrez vous diriger vers les douaniers pour passer le poste frontière avec votre nouveau visa.

Le visa run depuis Hanoï

Depuis Hanoï, la meilleure solution, à la fois rapide et économique est de faire un aller-retour à Bangkok. En effet, il est possible de réserver des billets d’avion à un coût très faible pour Bangkok en Thaïlande. Etant donnée qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un visa pour entrer au Cambodge pour une journée, cette solution est idéale pour un visa run depuis Hanoï.

Pour un visa run depuis Hanoï, il vous faudra d’abord demander une lettre d’invitation auprès d’une agence de voyage (notre agence propose ce service, merci de nous contacter pour plus d’informations). Ensuite, il vous faudra réserver deux billets d’avion, l’un pour aller en Thaïlande et le second pour rentrer à Hanoï. Il est possible de faire l’aller-retour dans la même journée.

Lorsque vous arriverez à l’aéroport de Bangkok, vous devrez entrer en Thaïlande en remplissant un petit formulaire. Puis, vous pourrez vous réenregistrer pour votre second vol en direction du Vietnam. A votre arrivée au Vietnam, voici la procédure à suivre :

– A votre arrivée à l’aéroport, en face de la douane, vous pourrez faire la queue au guichet pour les “VISA ON ARRIVAL
 
– Donner vos deux photos d’identité avec la lettre d’invitation ainsi qu’un formulaire dûment rempli et votre passeport
 
– Attendre que votre nom apparaisse sur l’écran. Réceptionner votre passeport avec visa et payer 25 USD ou 25 euros en espèces pour un visa à entrée simple et 50 USD ou 50 euros pour un visa à entrées multiples.
 
– Vous pourrez maintenant vous diriger vers la douane pour passer le contrôle aux frontières.
 
Note : deux photos au format officiel français suffisent (type passeport ou carte d’identité), il n’est pas nécessaire d’avoir des photos au format officiel vietnamien (4*6 cm)